• "Nous avons fait des erreurs. Nous n'avons pas assez écouté les Français", concède ainsi Edouard Philippe. " (dimanche 16 décembre 2018)

    Au bout de 5 semaines, il était temps de s’en apercevoir. Moins de réunion inutile et plus d’écoute aurait finalement suffi.

    Cela fait 40 ans qu’ils font des erreurs et qu’ils ont oubliés de nous écouter et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

    Ils chercheront toujours à gagner du temps, comme d’habitude.

    Sont-ils prêts à réformer leurs privilèges et à laisser les citoyens donner leur avis et leur choix sur des sujets importants.

    Cela remettrait en cause leur légitimité et surtout ceux qui les ont mis en place (une campagne politique, cela se finance).

    Pour certains la démocratie se résume à leur propre choix et non à la majorité des électeurs.

    Je vous entends et je vous comprends mais au final je fais ce qui m’arrange en fonction de mes intérêts.

    Au fond, est-ce que quelque chose changera avec nos politiques ?

    Même si nous les remplacerions tous, est-ce que les nouveaux remplaçants ne profiteraient pas du système déjà en place ?

    Cela peut être tentant.

     

     

     

    "We made mistakes, we have not listened enough to the French," concedes Edouard Philippe. "(Sunday, December 16, 2018)

    After 5 weeks, it was time to notice. Less useless meeting and more listening would finally have been enough.

    They have been making mistakes for 40 years and they have forgotten to listen to us and that is not going to stop.

    They will always try to save time, as usual.

    Are they ready to reform their privileges and let citizens give their opinion and their choice on important topics?

    This would call into question their legitimacy and especially those who put them in place (a political campaign is funded).

    For some, democracy comes down to their own choice and not to the majority of voters.

    I hear you and I understand you but in the end I do what suits me according to my interests.

    Basically, will anything change with our policies?

    Even if we replace them all, would the new replacements not benefit from the system already in place?

    It can be tempting.

    « »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :